Aujourd'hui
picto-temps
Soleil
Accessibilité
a A
Rechercher sur le site
  • Fontaine rue de la Libération
    Une des fontaines du village
  • Entrée village coté Bertrichamps
    Entrée du village depuis Bertrichamps
  • Croix de mission + Église
    Croix de mission
  • Maison en Pierre chez Colin rue d'Alscace
    Maison en gré rose des Vosges
  • Intérieur de l'Église
    L'église du village
  • Allée des pommiers
    Allée des pommiers

L'histoire du village

Les origines de THIAVILLE selon toute vraisemblance se situent au IV ou Vème siècle après J.C. La commune était traversée par une voie romaine, un menhir marquait le passage à gué de la rivière.
Les premières traces écrites datent de 962, en une charte accordée par l'empereur allemand OTHON 1er en faveur des Abbayes d'ETIVAL et d'ANDLAU, THIAVILLE est cité comme limite géographique sous le nom de THIADIVILLA. Au Moyen Age, une forteresse est construite par l'Evêque de METZ. Après la bataille de la Trinité en 1341 qui oppose les troupes d'Ademar de MONTEIL, Evêque de METZ à qui THIAVILLE appartient, et Raoul, Duc de Lorraine, d'un commun accord des deux camps, la forteresse est ruinée en 1359. Le dernier grand incendie du 03 mars 1840 fut d'une ampleur exceptionnelle : 45 maisons furent détruites sur les 60 que comptait le village.
Le 25 août 1914, un court, mais violent combat engage 8000 hommes (4000 français - 4000 allemands) au hameau de Fagnoux. 500 morts et blessés graves jonchaient le champ de bataille en quelques heures.
THIAVILLE fut le point de départ des offensives sur le col de la CHIPOTTE.
Au cours du second conflit mondial THIAVILLE, devenue officiellement THIAVILLE SUR MEURTHE en 1926, souffrira encore des épreuves des combats. A nouveau, plusieurs de ses fils donneront leur vie, notamment avec le maquis de VIOMBOIS. Un résistant, originaire de SAINTE BARBE, Pierre PIERRON sera exécuté par les nazis en novembre 1944 à quelques pas de la Mairie et de la voie ferrée.

 

DEUX FIGURES THIAVILLOISES

Général Joseph PARADIS

Né le 23 novembre 1741 dans une famille modeste, il sera l'un des premiers décorés dans le nouvel ordre de la Légion d'honneur créée par Napoléon.
Il rejoint le Régiment de Lorraine dès l'âge de 17 ans. Sa bravoure, ses compétences acquises au fil des campagnes lui feront gravir, un à un, tous les grades de l'armée. Il sert sous les ordres de LA FAYETTE, de DEMOURIEZ, de KELLERMANN, HOCHE, MARCEAU, JOURDAN, BERNADOTTE, …
Il sera à VALMY, JEMMAPES, FLEURUS, …
Nommé Général de brigade par BRUNE sur le champ de bataille.
Il sera Maréchal de camp, Commandant d'armes de la place d'ANVERS. Il était titulaire également de la Croix de Chevalier de l'Ordre Royal et Militaire de SAINT LOUIS.
Il décède en 1824 à presque 83 ans.

 

colonel Jules HOUSSEMENT

Lieutenant Colonel fauché dès novembre 1914. Cadet d'une famille de 14 enfants, il naît en 1861. Engagé à 19 ans au 74ème Régiment d'Infanterie comme simple soldat, on le retrouvera en 1888 Lieutenant, en 1894 Capitaine au 1er Régiment de Légion Etrangère.
Pendant 26 ans, en Algérie, en Cochinchine, au Tonkin, … il construit, en autres les grandes écuries du SIAM, travaille au réseau routier du Nord Tonkin. Il est infatigable, apprécié des populations et adulé de ses hommes.
Il cumula les témoignages de satisfactions de sa proche hiérarchie jusqu'au Ministre qui le cite à deux reprises au Bulletin Officiel.
Chevalier puis Officier de la Légion d'honneur en 1912, c'est LYAUTEY qui, résident Général, Commandant en Chef au Maroc, demandera instamment son inscription au grade de Lieutenant Colonel.
Commande à la déclaration de la guerre en 1914, le 158ème Régiment d'Infanterie engagé également dans les combats de THIAVILLE.
Ce chef déjà légendaire et promis au plus bel avenir sera tué à l'ennemi le 04/11/1914 sur le champ de bataille de KEMMEL près de YPRES, après avoir reçu depuis les trois mois que durait la campagne, pas moins de 7 blessures.

 

Deux rues de THIAVILLE portent respectivement le nom de Joseph PARADIS et de Jules HOUSSEMENT

Informations pratiquesBlason Thiaville-sur-Meurthe
Adresse
Mairie de Thiaville-sur-Meurthe1 rue de la Gare54120 Thiaville-sur-Meurthe
Téléphone
+33 3 83 71 41 73
Fax
+33 3 83 71 42 71
Horaires d'ouverture
Lundi, Mardi, Jeudi, et Vendredi de 9h à 12h
Mardi et Vendredi de 18h à 19h
 
Retour haut